Choisir un mot de passe robuste et facile à retenir

6 Août
2007

Nous utilisons un nombre croissant d’applications informatiques nécessitant de choisir un mot de passe.Cadenas

Je vous propose une méthode simple mais très efficace permettant de se créer un mot de passe qui répondent à deux contraintes : être le plus robuste possible et simultanément être suffisament simple à retenir pour ne pas avoir besoin de l’écrire.

 

La seule condition est d’avoir un peu de disciple et de mémoire.

Définition d’un mot de passe robuste, il est généralement admis qu’un bon de mot de passe doit répondre aux conditions suivantes :

  • être composé d’au moins 8 lettres
  • ne pas correspondre à un terme existant dans une langue
  • mélanger des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

 

Choix d’un motif

La première chose consiste à se choisir ce que j’appelerai un motif. Un motif consistera en un ensemble de règles simples. Il s’agit d’une étape essentiel, une fois choisi il ne devrait plus être nécessaire d’en changer.

Quelques idées :

  • suppression d’une lettre sur deux
  • suppression d’une voyelle sur deux
  • suppression d’une syllabe sur deux
  • remplacement d’une lettre sur trois par un chiffre représentant sa position dans le mot
  • ajout du caractère # en 5ème position

place à votre imagination, plus c’est original et meilleur c’est. Le seul critère soit de ne jamais l’oublier au risque de ne pouvoir retrouver le mot de passe final en cas de besoin.

Pour l’exemple on choisira :

  • écriture du 2ème mot en majuscule
  • suppression des espaces
  • suppression d’une lettre sur deux
  • ajout du nombre de consonnes de chaque mot avant le mot
  • ajout du caractère $ en 3ème position

 

Choix d’un mot ou d’une phrase clé

Il s’agit d’un mot ou d’une courte phrase qui servira de base pour construire le mot de passe.

Par exemple « le soleil vert ».

 

Création du mot de passe

Il suffit ensuite d’appliquer ce motif à la phrase ou mot clé. Il faut tâtonner un peu pour trouver une phrase clé qui ne génère pas un mot de passe trop long.

Si l’on reprend les exemples précédents on obtient :

  • le SOLEIL vert
  • leSOLEILvert
  • lSLIvr
  • 1l3SLI3vr
  • 1l3$SLI3vr

Bien sûr le choix d’un mot de passe robuste ne garanti pas une sécurité à toute épreuve (notamment parce qu’il peut être intercepté lors de la saisie ou de son transport sur un réseau) mais c’est la première étape.

Pour se créer un nouveau mot de passe, il suffit en gardant le même motif de choisir une autre phrase clé. La règle étant de limiter autant que possible l’utilisation d’un mot de passe à une application afin de limiter les risques au cas où l’un d’entre eux serait compromis.

Liens :

 

 

Ajouter un commentaire

Haut