Douce France, cher pays de mon enfance

12 Sep
2005

A Maillé, «Linlin» est passé à tabac et le petit village vendéen soutient… l’agresseur.

Libération : «C’est le bouc émissaire idéal, on se croirait au Moyen Age»

Ajouter un commentaire

Haut