Emmanuel Lachenay, artiste photographe de talent

24 Nov
2005

Je vous invite vivement à découvrir les photographies d’Emmanuel Lachenay. Le travail qu’il propose est original, varié et de grande qualité. Il est possible d’acheter directement sur le site. Les tirages de chacune des oeuvres sont limités (généralement 7 exemplaires).

J’ai la chance d’avoir un sublime tirage du Champ de blé – Vexin français qui orne mon salon accompagné d’un triptyque que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Le champ de blés

Bonne découverte

(6) Commentaires au billet Emmanuel Lachenay, artiste photographe de talent

Avatar

poulet

31 octobre 2006 à 09:42 (Paris)

jaime beaucoup cette image!vraiment!

Avatar

Jea-Marie JUBIN

20 mars 2009 à 19:11 (Paris)

Monsieur Emmanuel Lachenay,
Je vous demande de me faire savoir à quelles conditions vous seriez disposé de me céder les droits d’auteur pour la photo champs de blé ci-dessus.
publiée le 24.11.05 / 12
Merci et bonnes salutations.
Jean-Marie Jubin

Avatar

muriel

14 mars 2011 à 18:09 (Paris)

bonjour,
puis-je utiliser cette photo sur mon futur site svp
merci

Avatar

Florent

14 mars 2011 à 18:18 (Paris)

@Muriel : merci d’avoir posé la question. En l’espèce la photo n’est pas libre de droit, vous devez donc convenir d’un accord avec son auteur (qui n’est en l’occurrence pas moi) en précisant l’usage que vous comptez en faire. Si cela vous intéresse toujours je peux vous transmettre ses coordonnées.

Avatar

celian 29

3 octobre 2012 à 12:54 (Paris)

j’aimerai la reproduire sur toile si possible merci

Avatar

Emmanuel Lachenay

5 octobre 2012 à 12:48 (Paris)

@Jean-Marie JUBIN Les droits d’artiste auteur ne sont jamais cédés mais leur exploitation pour une exploitation donnée et précisée par un devis.

Le droit d’auteur constitue une branche de la propriété littéraire et artistique. Il a pour vocation de fixer un cadre juridique très protecteur pour l’auteur, créateur d’une œuvre de l’esprit. L’ensemble des normes constituant ce droit a été codifié par la loi n° 92-597 du 1er juillet 1992 créant ainsi le Code de la Propriété Intellectuelle (CPI). Régulièrement, de nouvelles lois et décrets sont adoptés modifiant certains articles.
http://www.legifrance.gouv.fr/
La photographie, comme toute création intellectuelle, n’est pas un bien comme les autres (art. L. 111.3 du CPI). Pour bien comprendre le droit d’auteur, il faut toujours avoir à l’esprit que la propriété matérielle du support se distingue de la propriété immatérielle de l’œuvre (droits qui encadrent l’exploitation de l’œuvre).
http://www.upp-auteurs.fr/profession_photographe.php?section=juridique

@muriel : Amateur ou professionnel ? Pour quel usage précis ? Quel site ? Mêmes remarques que ci-dessus

Ajouter un commentaire

Haut