De l’adaptation à la réalité du moment …

29 Déc
2005

… ou comment Jacques Séguéla a retourné sa veste selon Libé et le Canard Enchaîné en réécrivant en catastrophe dans son dernier opus le portrait de Vincent Bolloré qualifié initialement de charognard et de vautour et accusé d’user de mensonges pour finalement devenir un oiseau rare. Ceci n’ayant évidemment aucun lien avec la prise de contrôle par ce dernier de Havas maison de la boîte de pub Euro RSCG dont le vice-président et l’un des fondateurs est un certain Jacques S. .

Il semblerait que le vautour soit bientôt un oiseau rare

A lire :

Ajouter un commentaire

Haut