Trop dure la vie de dictateur tortionnaire à la retraire …

29 Déc
2005

Oups je voulais évidemment m’élever contre l’offense faites à Augusto Pinochet obligé de se soumettre à son tour à un « fichage » (prise de photos et relevé d’empreintes). Notons tout de même que les policiers n’ont pas eu l’indélicatesse d’aller jusqu’à le convoquer au commissariat de quartier mais se sont gentillement déplacés à son auguste domicile.

A lire :

Ajouter un commentaire

Haut