Imprimante laser C540n : Lexmark ou l’art de gâcher un bon produit …

6 avr
2011

Avoir les crocs

En 2009 j’ai acquis une imprimante laser couleur modèle C540n, gamme professionnelle, de chez Lexmark. Rien à redire sur la qualité et la vitesse d’impression, pour de la bureautique c’est tout bon. Juste une consommation de toner un peu excessive si l’on éteint (si si) régulièrement l’imprimante (problème qui vient a priori d’être solutionné par une mise à jour du firmware voir ici).

Petite digression, personnellement j’ai toujours fait le choix d’utiliser des imprimantes lasers noir et blanc (Canon, Brother, HP) privilégiant la qualité d’impression du texte et la vitesse et parce que je n’avais pas envie d’être confronté, surtout à l’époque, aux problèmes des imprimantes jet d’encre (bruit, faible autonomie des cartouches, bourrage des têtes, calibration etc). Sans compter que sur le long terme si l’on imprime régulièrement une laser bien que plus chère à l’achat s’avère plus rentable et plus fiable. Pour mon dernier renouvellement  je me dis tiens allez sautons pas et passons à la couleur ça peut toujours servir.

Pour en revenir à Lexmark outre la lecture de différents tests, j »avais également choisi l’imprimante C540n en raison du programme Lexmark Rewards qui est un programme gagnant gagnant : Lexmark vous vend des toners moins cher que les toners habituels, en échange vous vous engagez à les renvoyer (gratuitement, un emballage pré-affranchi est fourni) quand il sont vides à Lexmark. Pour le client ça permet de faire des économies, d’être certains que les toners seront correctement recyclés et en prime vous recevez un toner gratuit pour dix toner renvoyés et un kit image de rechange pour l’imprimante. Pour Lexmark ça permet d’être certain que les clients achètent les toners de la marque et d’être écolo en recyclant ses déchets. Au passage je précise que ce programme fonctionne même (si si) à la Réunion1.

La Lexmark C540n comporte quatre toners, trois de couleurs (magenta, cyan, jaune) et un noir.

Par une pratique commerciale détestable

Vendredi 22 mars l’imprimante m’indique que le toner magenta doit être changé. Pas grave, j’imprime rarement en couleur (pour preuve je n’ai changé les toners couleurs qu’une fois en deux ans), je changerai ça à l’occasion. Mais que nenni l’imprimante n’en démord pas, je DOIS changer le toner magenta même pour imprimer uniquement en noir. Après avoir farfouillé dans toutes les options de paramétrage, relu la documentation et revérifié que j’envoyais bien un document uniquement en noir et blanc, je dois me rendre à l’évidence que je ne pourrais pas imprimer mon document.

Je commence alors à me dire « non ils n’ont quand même pas oser faire ça chez Lexmark, appliquer à leurs imprimantes professionnelles la bonne vieille recette commerciale de certains fabricants d’imprimante jet d’encre pour forcer à l’achat de cartouche ? »

N’ayant pas trouvé de solution j’envoie le lendemain sur le compte de @LexmarkFrance le message suivant

Imprimante laser #Lexmark C540n refuse d'imprimer en N&B parce que le toner magenta est vide?!? Allô @LexmarkFrance c'est une plaisanterie ?
@f1oren
Florent Bouckenooghe

Pas de réponse, 5 jours passent et je relance

Dommage @LexmarkFrance utilise twitter mais refuse de répondre à un (futur ex) client -> http://bit.ly/hdyCRz & http://bit.ly/dRsdQb
@f1oren
Florent Bouckenooghe

Ce qui me vaut finalement le lendemain la réponse sympathique suivante

Salut @f1oren ne ns en veut pas. On ne refuse pas de te répondre. C'est juste qu'on n'assure pas encore de support technique via Twitter ;)
@LexmarkFrance
Lexmark France

Ça va mieux en le disant, presqu’une semaine pour avoir une réponse … qu’on ne me répondra pas :-/

Je suggère en message privé à @LexmarkFrance qu’éventuellement ma question pourrait être transférée en interne au service support, accessoirement que le tutoiement sur un compte professionnel est surprenant O_o

Pas de nouvelle, je me résous finalement le 30 mars à contacter le support technique via leur site web en leur posant la question suivante :

Est-il possible avec la C540n d’imprimer un document en noir et blanc même si un des toners couleurs est vide ? Si oui comment ?

La réponse arrive deux jours plus tard

Logique imparable et explication limpide, comment n’y avais-je pas songé plus tôt ?

Il semble donc bien que Lexmark bloque volontairement sur ses imprimantes professionnelles la possibilité d’imprimer des documents noir et blanc si l’un des trois toners de couleurs est vide et ceci sans nul doute pour pousser à l’achat de consommables.

Et un support technique indigent

Comme on l’a vu précédemment les réponses du support technique en plus d’être rédigées avec une syntaxe originale2 donnent parfois lieu à des échanges cocasses.

Je l’avais déjà contacté il y a un an car j’étais (et je le suis toujours) confronté à un problème tout bête mais resté depuis sans solution. J’imprime ponctuellement des documents en recto verso en mode manuel en utilisant l’option présente dans le pilote Lexmark.

Or à chaque impression recto verso l’imprimante gâche une feuille pour imprimer les instructions indiquant comment remettre les feuilles dans le bac. Avec le temps ça va j’ai compris.

J’épluche donc l’interface web, plutôt fournie, de l’imprimante nada. Idem au niveau du pilote.

Naïvement je contacte alors le support de Lexmark pour savoir comment arrêter ce gâchis et là s’en suit une discussion surréaliste.

Extrait des échanges :

Mail de Lexmark le 24/02/2010

Suite à votre e-mail, je vous informe qu’il faut desactiver l’impression de cette page depuis le menu de l’imprimante en allant sur : Paramètre–>Menu Finition->Pages vierges–>Ne pas imprimer.

Bien tenté mais j’avais déjà fait la manip sans succès.

Votre solution ne fonctionne pas. Le paramétrage Parametre–>Menu Finition->Pages vierges–>Ne pas imprimer était déjà en place, je l’ai refait pour être certain. La page d’instruction de recto verso continue à être imprimée à chaque document ce qui devient très pénible et anti-écologique.
Pour être certain de bien se comprendre je vous ai mis pièce jointe une photo de la page qui s’imprime à chaque fois (et qui n’est donc pas une page vierge …). Si vous ne pouvez pas lire les pièces jointes, la photo est en ligne ici http://twitpic.com/153kwv

Réponse suivante du support le 25/02/2010

Je vous informe que votre imprimante Lexmark C540n ne possède pas de module recto verso c’est pour cette raison que lorsque vous souhaiter imprimer en recto verso la page d’erreur apparaît

Ah donc la page d’instruction et le fait que les impressions recto verso se fassent bien sont en fait un message d’erreur ?

Pourriez-vous avoir l’amabilité de lire les questions avant de sortir une réponse standard  inappropriée ? Je sais que mon imprimante n’a pas de module permettant de faire du recto/verso automatique mais comme toutes les imprimantes elle permet de faire du recto verso manuellement en replaçant les feuilles à la main dans le bac. Le souci c’est que Lexmark imprime à chaque document une page d’instruction expliquant comment remettre les feuilles dans le bac pour l’impression au verso. Il ne s’agit pas d’un message d’erreur contrairement à ce que vous indiquez dans votre message =>avez-vous regardé la pièce jointe ? Cf http://twitpic.com/153kwv

Réponse du support

Je vous informe que  la fonction recto-verso manuelle n’est pas validé par Lexmark sur ce modèle, car le four de cette  imprimante n’est pas prévu pour une double cuisson, pour chaque feuille. Tout bourrage éventuel lié à ce mode d’utilisation peut entraîner des dommages au niveau de l’imprimante qui ne pourraient ne pas être prise en compte pour la garantie de l’imprimante.

Hum l’option est présente dans le driver fourni par Lexmark, l’imprimante imprime parfaitement les pages en recto verso manuel et fourni systématiquement une page d’instruction expliquant comment remettre les feuilles mais je risquerai de l’abîmer ? Première nouvelle. Les autres imprimantes de la gamme C54x qui font elles du recto verso automatique ont pourtant des caractéristiques techniques similaires.

Re-relance de ma part et re-réponse du support le 26/02/2010

Je vous informe que  nous avons re-vérifié sur le guide utilisateur de cette imprimante , et il n’est mentionné pas l’utilisation du mode recto verso manuel, seul un article parue de la position des feuilles de papier a entête pour imprimer sur les 2 faces de la feuille (merci de voir article N°1). A notre connaissance le mode recto verso manuel tel que vous l’utiliser n’existe que sur les modèles X203 et X204 ou l’on demande à l’opérateur de remettre la feuille dans le tiroir  d’alimentation te spécifie sur l’article N°2.

Victoire par KO du support Lexmark, je n’apprendrais pas comment désactiver cette mystérieuse page d’instruction du mode recto verso manuel qui vous l’aurez compris n’est pas sensé exister sur ce modèle (et qui pourtant fonctionne).

C’était la première, et sans doute, la dernière imprimante Lexmark que j’aurais acheté.

NB : si vous cherchez un bon site pour acheter des toners d’imprimantes à un prix décent et qui livre dans les DOM en facturant correctement en HT je vous recommande RVH services, rapide et professionnel.

  1. Ce qui n’est pas si courant, les DOM étant souvent considérés comme terra incognita[]
  2. Délocalisation du support ? Réponse semi automatique à base de copier coller ?[]

(8) Commentaires au billet Imprimante laser C540n : Lexmark ou l’art de gâcher un bon produit …

Avatar

Laurent C.

11 juillet 2011 à 02:36 (Paris)

Tiens c’est marrant, je faisais des recherches car j’avais le même problème de toner magenta vide et je tombe sur ce post… sauf que mon imprimante (neuve) n’a imprimé que l’équivalent de 50 pages avec du rouge… du coup je me demandais si elle utilisait la couleur pour imprimer du noir (ou niveau de gris) parce que les toners fournis de base sont censés imprimer 1000 pages. J’espère au moins faire marcher la garantie sur ce coup là, mais vu tes relations avec leur service client je me méfie.

Avatar

Florent

11 juillet 2011 à 10:36 (Paris)

Sur ce coup là Lexmark m’a énormément dessus. Imposer un tel bridage sur un matériel pro c’est une honte. Pour répondre à la question non pour imprimer en noir ou en gris seule le toner est utilisé même si l’imprimante exige la présence des autres toners. Après le nombre de pages dépend aussi du taux de couverture, si tu imprimes des graphiques avec des fonds ou des illustrations ça peut fondre comme neige au soleil

Niveau service client ça sent la délocalisation avec des intervenants qui ne connaissent visiblement pas les produits et répondent à coup de copier coller dans des docs.

Dernier exemple en date, dans l’interface d’administration il est possible de configurer des alertes par mail pour être automatiquement averti lorsque le niveau d’un toner passe en dessous d’un niveau (paramètrable) mais mais impossible de configurer un serveur smtp nécessitant une authentification ce qui réduit l’utilité vu que la plupart l’exigent. Plus grave l’interface ne signale même pas que l’envoi de mail ne fonctionne pas et aucun fichier log pour analyser le pb. Lexmark a tout simplement oublié sur ce modèle d’inclure la gestion de certificat qui aurait permis de suivre la procédure suivante http://support.lexmark.com/index?id=HO3637&locale=en&productCode=LEXMARK_X658DE&segment=SUPPORT&page=content&actp=HOTTIPS&userlocale=EN_US

Pareil pour NTP, l’imprimante n’arrive pas à récupérer l’heure en ce connectant à un serveur de temp (pool.ntp.org par ex) et évidemment l’interface ne fournit aucun message d’erreur permettant de comprendre pourquoi (sans doute que leur client NTP est buggué …).

Questions posées au service client, j’attend toujours les réponses

Mon sentiment c’est que Lexmark n’a pas terminé le produit. Le matériel est bon, la qualité d’impression aussi mais je trouve l’imprimante bien gourmande en consommable, comparée à ma précédente (Brother HL-5050) c’est le jour et la nuit.

Le seul point positif c’est leur programme Lexmark rewards de reconditionnement de toner

PS : tu n’aurais pas trouvé un moyen de faire des impressions recto-verso sans gâcher une page d’impression à chaque fois par hasard ?
PS’ : grand amateur de série, je vais aller faire un tour sur ton site ;-)

Avatar

Laurent C.

16 juillet 2011 à 16:27 (Paris)

Petite précision : j’imprime sous Linux : ce qui me taraude car les pilotes n’ont pas les mêmes options, du coup je me demande si le rendement et le même. Je n’ai jamais activé d’option recto-verso car je les fais à la main, en retournant les feuilles une fois qu’elles sont imprimées sur un côté (il y a des options pour imprimer seulement les feuilles paires ou impaires).

J’ai remarqué également que mes cartouches fournies de base se sont vidées très vite alors que je n’ai imprimé qu’une ramette de papier pour un fanzine avec principalement du texte et quelques images. Je me demandais donc s’il n’y avait pas des options à modifier (tout est en « printer setting ») pour que l’impression soit plus économique sans pour autant perdre trop en qualité.

Je suis actuellement en relation avec le SAV de Lexmark pour remplacer ma cartouche magenta, mais c’est lent… et pendant ce temps là je ne peux rien imprimer en N&B à cause de cette politique stupide, qui d’ailleurs doit être logiciel : il faudrait les pétitionner pour modifier leur driver ou firmware…

Dommage, c’est ma première imprimante laser, je l’ai acheté car je pensais éviter tous les désagréments des jets d’encre.

Avatar

Florent

16 juillet 2011 à 17:18 (Paris)

Pour les pilotes je ne saurais dire mais à savoir les toners livrés sont d’une contenance moindre. Il y a aussi une mise à jour pour l’imprimante sensé économiser

Pour les recto-verso je les fais aussi à la main vu que l’imprimante n’a pas de module recto-verso mais l’imprimante s’obstine à m’imprimer à chaque fois une page d’instruction expliquant comment replacer les feuilles dans le bac. Ça génère rapidement un gâchis si on imprime des documents peu volumineux. Impossible de trouver comment désactiver ça dans le pilote ou l’administration de l’imprimante et la seule réponse de Lexmark c’est l’imprimante ne sait pas faire de recto-verso

Avatar

samsam

29 mars 2012 à 00:52 (Paris)

Je suis dégoûté au sujet de l’impression noir et blanc également impossible d’imprimer en noir et blanc sur S505 jet d’encre si ne serai qu’une seule des 3 cartouches couleur soient vides.

Avatar

bb25

25 juillet 2012 à 16:12 (Paris)

Bonjour à tous,
Non, vous n’avez pas révé, Lexmark l’a bien fait … le vol absolu ! Dommage car le matériel est tout à fait correct mais la consommation (ou le remplissage des toners …) est tout à fait dissuasive. En comparaison, un toner magicolor m’a fait 2 ans et demi pour la même utilisation que quatre mois en Lemark. Mon imprimante a six mois mais j’arrête l’achat des toners ! (toutes les couleurs et deux en noir en six mois !)

Avatar

Florent

25 juillet 2012 à 16:34 (Paris)

Vous aussi un C540 ? En fait il ne faut JAMAIS l’éteindre car à chaque démarrage elle consomme énorme pour se recalibrer. Les nouveaux firmwares ont aussi amélioré la gestion des toners mais toujours le même bridage logiciel empêchant d’imprimer en noir en l’absence de toners couleurs

Avatar

Jul974

4 mai 2014 à 03:50 (Paris)

Bonsoir,
Moi aussi, je voulais témoigner de mes expériences déplorables avec Lexmark. Lexmark ne « connait pas » la Réunion et le service client est alors perdu pour envoyer les pièces. Je me suis battu 2 fois pour mes clients : environs 4 mois de bataille à coup de mail et téléphone ; pour une pièce qui devait « arriver dans 5 jours ».
Il existe 2 société représentant Lexmark à la Réunion : MC3 et surtout SDBI/TOSHIBA ;
Il y a 2 mois un responsable commercial LExmark France est venu ici et m’a assuré que le support technique serait mieux assuré… wait and see…en attendant je n’achète et ne conseille plus Lexmark.

Ajouter un commentaire

Haut