Reprise sportive du vélo

13 Mai
2016

Même si je n’ai jamais arrêté d’utiliser le vélo pour mon usage quotidien, l’idée d’en refaire de manière sportive me titillait depuis deux ans. Notamment depuis un raid aventure dans le Périgord en 2014 où en accompagnant un groupe de jeunes St-Paulois j’avais pu refaire du vtt. Bon cela c’était mal fini avec une fracture bête du trochiter en m’arrêtant dans un tunnel pierreux pour attendre les jeunes, le vélo qui glisse, l’épaule qui tape contre le mur. Bilan douleur à l’épaule, la peau de l’index gauche à vif et un casque bien marqué1. Blessure mal diagnostiquée par le médecin de course2, bilan j’attendrais une semaine et mon retour à La Réunion pour avoir les soins adéquats et un an à vraiment récupérer des douleurs lancinantes.

Pour différentes raisons je n’avais néanmoins par envie de recommencer par du vtt mais de me frotter au vélo de route avec les avantages inhérents : possibilité de pratiquer de nuit (elle tombe tôt à La Réunion), de couvrir d’avantage de distance et donc me promener d’avantage sur l’île (découverte de nouveaux lieux, répérage de points de vue pour des photos etc) et envie d’un nouveau challenge avec une discipline dont je suis totalement novice.

Reste donc à trouver la perle rare, à savoir un vélo de course. Chose pas si facile sur l’île quand on combine budget restreint, prix locaux plus élevés et parallèlement offre restreinte3.

Après recherche et vu mon budget entre 1000 et 1300€ pour le vélo et environ 250€ pour les accessoires (chaussures, casques, gants, textiles, outillage etc), je décide de partir sur un vélo avec cadre en aluminium + fourche en carbone, le tout équipé au moins en Shimano 105 et pour un poids inférieur à 9kg. Vu le budget je préfère ça à un cadre full carbone qui aurait été forcément moins bien équipé niveau transmission et accessoire. Je ne suis pas non plus dans la performance ultime vu mon niveau, préférant le confort d’un cadre aluminium, l’objectif étant de se faire plaisir avec de bonnes sensations.

Je vous la fais courte après recherche, idéalement j’aurais souhaité prendre un Btwin Ultra 720 AF qui est incontestablement le meilleur rapport qualité prix du moment avec un groupe mécanique intégral en Shimano Ultegra, des roues Mavic Cosmic Elite, un poids de 8,2kg et un look original que j’apprécie. Sauf, sauf qu’il est indisponible depuis quasiment un an chez Decathlon qui a été visiblement dépassé par son succès.

btwin-velo-route-ultra-720-af-noir-bleu

Après comparaison le magasin Intersport me propose une remise de 30% sur l’excellent Trek Émonda S6 affiché à 2300€ en magasin, soit un prix de 1500€ un peu au dessus de mon budget. Indéniablement un bon vélo mais esthétiquement ce n’est pas le coup de cœur, je ne suis pas fan du noir brillant sur un cadre. De plus malgré son tarif élevé il ne propose pas des petits raffinements comme le passage de la câblerie en interne dans le cadre, le montage Direct Mount à double pivots des étriers de freins, autant de détails réservés aux modèles encore plus cher de la gamme.

Parallèlement Decathlon Réunion affiche avoir (enfin) du stock sur le Btwin Ultra 700 AF, le petit frère du 720 donc. Le cadre est identique mais l’équipement un cran en dessous avec un groupe Shimano 1054 et des roues maison pour un poids annoncé de 8,9kg. Niveau look s’il claque moins que le 720, je trouve que Btwin a bien réussi son coup avec un mélange classe de noir mat/gris et des touches de vert. Quel dommage d’ailleurs que Decathlon ne propose pas une gamme d’accessoires (porte-bidon, gants, cuissard/maillot) dans le même vert5. Bon je m’égare dans des considérations esthétiques mais tant qu’à faire…

Seul petit souci d’odre tarifaire, il est annoncé par Decathlon Réunion6 à 1199,90€ contre seulement 999,99€ en métropole. Un beau +20% dans les dents7, d’autant plus surprenant que sur les autres modèles en stock le surcoût n’est « que » de 9 à 10%. D’autant plus surprenant que sur les cycles (chapitre 87 dans la classification douanière) l’octroi de mer n’est que 6,5% auquel il faut rajouter les 8,5% de TVA locale, à comparer au 20% de TVA métropolitaine. Si on rajoute le coût du transport les tarifs devraient être du même ordre de grandeur.

Bon bref après un échange avec le directeur adjoint du magasin de St-Pierre, j’obtiens une remise de 10% sur le prix affiché soit finalement une facture de 1079€ pour obtenir ce nouveau joujou 🙂

btwin-velo-route-ultra-700-af-gris-vert

La suite des aventures au prochain numéro, va falloir commencer à transpirer…

  1. Toujours toujours mettre un casque[]
  2. Médecin paraît-il réputé sur le Paris Dakar[]
  3. Pas la peine d’envisager de se faire livrer un tel article d’un site comme Rose Bikes par ex[]
  4. Hormis le pédalier ce qui est bien dommage et pas clairement expliqué dans la présentation[]
  5. Bon si on peut trouver des chaussettes Btwin 500 presque assorties[]
  6. Decathlon Reunion étant en réalité le groupe GBH a la licence exclusive pour les DOM[]
  7. Coucou l’égalité « réelle »[]

Ajouter un commentaire

Haut